Comment fabriquer un déodorant maison, efficace et sans bicarbonate

Comment fabriquer un déodorant maison, efficace et sans bicarbonate

Dans cet article on va voir comment fabriquer un déodorant maison, efficace et sans bicarbonate.

 

Si les déodorants du commerce sont certes « efficaces », et encore, quoique,  ils ne sont pas toujours clean au niveau de la composition. J’ai longtemps privilégié les déodorants bio, mais là aussi il y a beaucoup d’ingrédients qui sont peut être bio mais pas forcément clean pour notre santé.  Et sans regarder le prix bien évidement ! Tu as pu le constater les déodorants bio coûtent chers. J’ai attendu d’être en rupture de stock pour en fabriquer moi-même. Et aussi pour ma fille car elle entre dans l’adolescence et elle commence à se mettre du déodorant alors pas question de mettre n’importe quoi.

Bon sauf que là, ce déodorant ne lui plait pas car elle préfère en stick…. Bon ce n’est pas grave, la prochaine fois je le ferai couler dans un contenant…. en plastique. Bref on ne peut pas être sur tous les fronts en même temps, n’est ce pas? Comme il me reste un contenant, je le ferai couler dedans. Toi aussi tu peux récupérer le contenant d’un déodorant du commerce qui est fini, tu sais, pas ceux à bille, mais les autres ceux qui sont en ovales, où il y a une petite roue pour faire monter le produit. Un peu comme les baumes à lèvres, tu vois ?

 

Faire ses déodorants soi-même

 

Quels sont les ingrédients nécessaires à la fabrication du déo maison ?

 

Les ingrédients que je vais te lister, m’ont servi à réaliser 6 mini déodorants, soit environ 100 ml de produits. J’ai utilisé mon moule à mini cannelés. J’ai voulu prendre celui à cannelés « normaux » mais j’ai trouvé que ça faisait trop gros pour le passer sous le bras. Sinon tu peux aussi utiliser un stick vide, ça conviendra aussi très bien. Pour mesurer mes ingrédients j’ai utilisé mes cuillères mesures de chez Tupperware.

 

  • 60 ml d’arrow-root ou de maïzena, ou une autre fécule
  • 30 ml de cire d’abeille ou cire végétale
  • 60 ml d’argile blanche
  • 30 gouttes d’huiles essentielles de Palmarosa et de tea-tree
  • 60 ml d’huile de coco

 

L’huile de coco étant antibactérienne et antifongique, elle permet de lutter contre les microbes qui sont responsables des odeurs de transpiration. Attention toutefois car elle-ci fond à une température supérieur à 24°C. C’est pour cette raison que l’on ajoute de la cire d’abeille ou cire végétale.

Comme le bicarbonate de soude peut être abrasif sous les aisselles, on le remplace ici par de l’argile blanche qui est beaucoup plus douce et qui a le rôle d’agent absorbant ici.

 

Réalises son propre déodorant soi même

 

Les huiles essentielles contenues dans le déodorant maison

 

L’huile essentielle de Palmarosa est réputée pour contrôler les odeurs corporelles et l’huile essentielle de tea-tree pour son action anti-bactérienne.

En cette période de crise sanitaire au Covid 19, certaines huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées pour leur action anti-inflammatoire. Vous retrouverez ici la liste complète des huiles essentielles à éviter car elles contiennent des molécules aux propriétés anti-inflammatoires.

Je rappelle aussi que les huiles essentielles sont à manipuler avec précautions. Elles sont déconseillées au femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans, ainsi que les épileptiques. Si vous avez des soucis de santé et que vous prenez un traitement, demander conseil à votre médecin avant d’utiliser des huiles essentielles. Pour toute question, contactez un aromathérapeute. 

Il aussi conseillé d’utilisé ce déodorant 5 jours sur 7 ou bien de l’utiliser tous les jours en faisant une pause d’une semaine après 3 semaines d’utilisation. Ceci est aussi valable pour tous les autres produits avec des huiles essentielles.

 

Pas à pas pour fabriquer un déodorant maison, efficace ?

 

Avant de commencer cette recette et toutes les recettes de cosmétiques, je rappelle toujours que tu dois désinfecter ton plan de travail, tes ustensiles et contenants, ainsi que tes mains.

 

  1. Utilise une casserole où une poêle afin de mettre de l’eau, de la faire chauffer pour ton bain-marie.
  2. Dans un récipient, verse l’huile de coco, ainsi que la cire d’abeille et laisse fondre au bain-marie.
    Une fois fondu, tu peux retirer du feu. Ajoute ensuite l’argile blanche, la fécule d’arrow-root en pensant à bien mélanger entre chaque ajout.
  3. Ajoute ensuite les gouttes d’huiles essentielles que tu auras choisi.
  4. Maintenant tu peux verser cette préparation dans tes moules ou dans ton stick à déodorant. Attention car la cire durcie assez rapidement.
  5. Place ton moule en veillant à le déplacer avec un plateau dessous pour éviter que la préparation ne bouge (ça sent le vécu…lol) dans ton frigo durant 15 à 30 min.

 

Tu peux ensuite démouler et maintenir tes mini déodorants dans un endroit pas trop chaud car même avec la cire d’abeille, le déodorant à tendance à fondre quand on l’applique sous les aisselles. C’est pourquoi je pense que c’est plus pratique de le mouler dans un stick, ou bien dans un petit pot où tu plongeras directement tes doigts dedans pour te masser les aisselles ensuite.

Je sais que question transpiration, nous ne réagissons pas tous pareil aux déodorants. C’est pourquoi je te conseille de tester sur une semaine la recette de ce déodorant avant de voir si il te convient ou non.

Il y a quelques années j’avais fait un déodorant qui était top pour moi .  Du coup j’en ai fait un à ma sœur qui avait aussi du mal à trouver un bon déodorant, mais il n’était pas efficace pour elle. Comme quoi il n’y a pas de solutions miracles, chaque peau réagit différemment.

 

Comment fabriquer un déodorant maison, efficace et sans bicarbonate

 

Articles qui pourraient te plaire :

Comment faire ses bombes de bain maison ?

Soin capillaire – Comment prendre soin de ses longueurs et pointes ?

 

Fabriquer son propre déodorant = un pas vers le zéro déchet 

 

Te voilà à présent avec un déodorant maison efficace et sans bicarbonate de sodium qui lui a tendance à irriter la peau. Comme tu le vois il n’y a que des ingrédients naturels dans ce déodorant zéro déchet. Te voilà à présent autonome et éco-responsable car tu as fais le choix de le fabriquer toi-même.  Tu as décidé de ne plus dépendre de l’industrie qui nous force à acheter juste sous la pulsion. Le fait que tu as choisi de faire ton propre déodorant maison, c’est comme si tu avais voté non à l’industrialisation. C’est déjà un beau pas vers le zéro déchet que tu viens de faire. Bye bye les emballages plastiques, ça prouve bien que l’on n’a pas besoin d’eux.

 

 

Et toi, est ce que tu as du mal à trouver un déodorant qui te correspond ?
As-tu déjà essayer de faire le tien ?
Vas-tu essayer cette recette ?

 

N’hésites pas à me laisser tes commentaires sous l’article, ça me permet de savoir si tu as aimé l’article et de continuer à publier du contenu qui te plait.

Visuel Pinterest pour apprendre à faire un déo efficace

Épingle cet article sur Pinterest pour le sauvegarder

 

 

 

(Visited 1 385 times, 1 visits today)

Related Posts

Comment passer un hiver féerique avec la Box Millescence ?

Comment passer un hiver féerique avec la Box Millescence ?

Comment passer un hiver féerique avec la Box Millescence ? Dans cet article je vous propose de découvrir avec moi comment passer un hiver féerique avec la Box Millescence.     Quand Sandrine m’a contactée pour me demander si je voulais à nouveau tester la […]

Comment se soigner au naturel toute l’année ?

Comment se soigner au naturel toute l’année ?

Comment se soigner au naturel toute l’année ? C’est en parcourant le livre « Se soigner toute l’année au naturel – Conseils d’un médecin pour toute la famille » que j’ai découvert les astuces que je vous partage aujourd’hui. Ce ne sont qu’une toute petite partie tellement […]



20 thoughts on “Comment fabriquer un déodorant maison, efficace et sans bicarbonate”

  • J’aime beaucoup ta recette sans bicarbonate ! J’utilise le bicarbonate depuis plus de 6 mois et je dois bien avouer que sur le long terme, ça m’assèche les aisselles et m’irrite. Je vais essayer ta recette ! 😉
    Merci,

    Line

    • Oui voilà c’est pour ça que j’ai voulu en faire un sans bicarbonate qui est beaucoup plus douce pour les aisselles. N’hésites pas à revenir vers moi pour me dire ce que tu en penses si tu testes. à bientôt

  • Coucou Vero,

    Je fais presque la même recette que toi. Je fais moitié bicarbonate moitié argile. Du coup je vais supprimer le bicarbonate. Je n’ai mis que l’huile essentielle de palmarosa. J’ai vraiment du mal avec l’odeur. En y ajoutant l’huile essentielle de tea tree ça sera certainement plus agréable pour moi.
    Dans la recette tu indiques 30 gouttes d’huiles essentielles de palmarosa et tea tree. C’est 15 gouttes de chaque HE ou 30 gouttes de chaque HÉ (la ça me parait énorme) ?
    Merci pour ta réponse.

    • Coucou Nathalie,

      Alors pour répondre à ta question, il faut 30 gouttes en tout. Donc 15 gouttes d’HE de palmarosa et 15 gouttes de Tea tree. Après tu ne peux mettre que du tee trea, c’est comme tu le sens…
      à bientôt
      Véro

  • J’ai vachement de mal à trouver un déodorant qui me convient. J’en ai testé qui avaient de super compo (comme un Melvita) mais zéro efficacité… Au final j’utilise soit un Vichy (très mauvaise compo) ou un Lancôme (très cher et mauvaise compo également ahah) qui sont très efficaces. Du coup, je serais bien tentée d’en faire moi même pour voir ce que ça donne. Merci pour tes conseils !!
    Belle journée,

    Mélanie – http://www.graffitisdiaries.com

    • Ah oui en effet c’est pas facile de trouver un bon déo; Le mieux est de faire le tien et puis de changer la formule en fonction de ce que tu désires. Il faut tester en fonction de ce que tu souhaites et aussi en fonction de ton type de peau.
      à bientôt

  • Bonjour
    Mise à part la gaulthérie, les huiles essentielles ne sont pas considérées comme anti inflammatoires.
    Lisez les articles publiés par Françoise Couic Marinier, Marc Ivo Bohning, docteur penoel et Pierre Franchomme
    Par ailleurs il vaut mieux retirer du feu d abord et ajouter les huiles essentielles ensuite…
    Cordialement

    • Bonjour Pascale,

      Pour les huiles essentielles, c’étant pas spécialiste, j’ai préféré laissé le lien où j’ai trouvé l’information. Bien évidement il est toujours conseillé de consulté un aromatologue pour avoir des infos complémentaires.
      Merci pour votre remarque concernant le fait de mettre les huiles essentielles après avoir retiré le bol du bain-marie. C’est une erreur de rédaction de ma part que je vient de corriger.
      Cordialement

  • Hello ! Super sympa cet article ! J’ai commencé par acheter un déodorant solide et j’en suis fan, je ne sais pas si j’en ferai moi même un jour mais en tous cas ça a l’air relativement facile !
    Merci beaucoup !

  • je n’en met pas depuis plusieurs années après avoir découvert qu’en fait j’avais l’impression de sentir mauvais même avec 1-2 douche /jour. Depuis que je ne met plus j’ai toujours les aisselle bien rasée de près mais ne sent pas avec mes douche uniquement…Parfois c’est qu’une jour, la 2 est toujours un rinçage avec eau chaude sans savon ça c’est le soir…Bisous

  • Hello
    Ce que je trouve intéressant dans ta recette de ce déo, c’est sa facilité à la reproduire.
    Pour l’instant, j’utilise un déo bio qui se montre ultra efficace donc je vais poursuivre mis qui sait, un jour, je me lancerai peut être dans la fabrication maison.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.